Tchad: Les ennuis judiciaires de Padaré ne sont pas terminés

Le parquet général a rendu son verdict dans l’affaire Padaré. L’ex garde de sceaux a été condamné à 12 mois de prison avec sursis et 50 000 FCFA d’amende pour la plainte adressée contre lui par Mr Idriss Barkaï. Mr Barkaï est le commerçant qui a porté plainte contre Me Padare qu’il accuse de lui avoir fait perdre un contrat. On apprend par ailleurs que Mr Barkaï aurait enregistré Me Padare en train de se confondre dans des affaires de corruption.

Tout cela pour relever le fait que la principale accusation dans l’affaire Padaré n’a pas été encore traitée. L’histoire est partie de la diffusion de la bande audio où on entend l’ex-ministre et l’ancien directeur du cabinet présidentiel Ahmat Bachir se partager un magot et parler de gros sous.

Actuellement, il est en sursis, mais ses ennuis ne sont pas près de s’achever. Il va devoir faire face une fois encore à la justice, et ce, pour corruption. Cette fois, il arrivera non comme ancien ministre, mais un repris de justice, car son casier judiciaire vient d’être sali par cette condamnation. L’affaire Padare n’a pas encore livré tout son contenu.

Un commentaire

  1. WAROU mahamat Doki
    16 mars 2014 at 14 h 28 min Répondre

    Il serait condamné par la justice du Tchad,et ce même justice va introduire une requête au près du 1er Magistrat pour le gracier.Et Mr Padaré sera le future ministre d’état de la justice.Ainsi va le pays de droit Tchadien.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :