Tchad : en attendant la reprise, les élèves du lycée Eboué mettent la propreté dans leur établissement

Tchad : en attendant la reprise, les élèves du lycée Eboué mettent la propreté dans leur établissement

Malgré la grève de la plateforme syndicale revendicative qui bloque la reprise des cours dans les établissements publics, les élèves du lycée Félix Eboué ont procédé ce 17 octobre 2018 au nettoyage de la cour de leur établissement. Un geste qui laisse deviner que les élèves souhaitent regagner les salles de classe dans les brefs délais.  

Cette action de salubrité est l’œuvre de « l’impact plus club » qui n’est rien d’autre qu’une organisation des élèves du lycée Félix Eboué 1 et 2 épris de la propreté. « Nous avons créé ce club pour prendre soin de notre environnement, puisqu’il est vraiment sale », explique la présidente de ce club, Yayé Edith avec un ton rempli de timidité.

Ils sont une dizaine à faire cette louable activité. En plus de ce nombre, les techniciennes de surface de la mairie également ont saisi l’occasion pour contribuer à rendre propre ce grand lycée de la capitale. Bien qu’ils soient en grève, certains responsables dudit lycée ont aussi participé de façon improvisée à cette action de salubrité. « C’est une chose à encourager donc ça me gêne pas de donner un coup de main puisque c’est pour la propreté de notre établissement à nous tous », témoigne l’un d’entre eux.

Ces élèves ne pensent pas s’arrêter juste au nettoyage de la cour, le nettoyage des toilettes et des salles de classe est inscrit dans la prochaine étape. « L’objectif c’est pas seulement de rester limité au lycée Félix Eboué mais d’étendre ce genre d’activité dans d’autres établissements scolaires », informe la présidente du club.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :