Tchad : Démarrage des travaux de bitumage des routes nationales sur financement partiel de la Chine

Selon le ministre délégué à la présidence de la République, chargé des Infrastructures, Gata Ngoulou, les travaux seront faits de manière graduelle. Le premier tronçon à bitumer sera celui qui relie Massakory à Moussoro (au nord du pays), long de 135 km. Ces travaux, qui devront durer 36 mois, seront financés par Exim Bank Chine  à hauteur de 58 milliards F CFA et exécutés par  une société chinoise et une société locale.   Pour les autres tronçons, les études sont bouclées et les appels d’offres seront bientôt lancés par tronçon, a promis M. Ngoulou. Ce seront au total 625 km qui sera bitumés pour un coût estimé à 302 milliards FCFA (plus de 600 millions USD).   Le tronçon le plus important reliera Massakory à la frontière nigérienne, sur 446 km. Il est une section du segment tchadien de la Transsaharienne, cette route qui devra relier l’Afrique, de l’Est à l’Ouest.   “La route Massakory-frontière Niger vise à faciliter les transports entre N’Djaména et Niamey, et à raccorder le Tchad aux ports de Lomé (Togo), de Cotonou (Bénin) et à ceux situés au nord du continent africain, aussi bien pour l’importation que l’exportation des marchandises”, a déclaré le président Déby Itno.   Le Tchad, vaste pays d’Afrique centrale, est enclavé entre le Soudan (à l’Est), la République centrafricaine et le Cameroun (au Sud), le Nigeria et le Niger (à l’Ouest) et la Libye (au Nord).

 

Source : afriquinfos

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :