Tchad: Dja FM préoccupée par les conditions de détention de son correspondant à Mongo

MEDIA – La radio privée Dja Fm émettant à N’Djamena se dit préoccupée par les conditions de détention de son correspondant dans la province du Guera.

Ali Hamata  Achene, correspondant de la radio Dja FM est arrêté le 26 décembre 2019 pour diffamation et outrage à magistrat pour avoir publié un post sur la lenteur et la corruption en judiciaire. «  Mais ces chefs d’accusation risquent d’être requalifiés de diffamation et outrage en lui infligeant  une lourde peine. «  Car le président du tribunal de grande instance de Mongo avec qui nous nous sommes entretenus, affirme que notre correspondant a commis outre la diffamation une autre infraction de plus >>, explique le coordinateur de la radio Dja Fm Allamine Bineyé Abakar

Dja Fm informe par ailleurs l’opinion nationale et internationale que depuis le lundi 30 décembre, Ali Hamata Achene a été isolé dans une cellule, il est enfermé 24H sur 24  et les visites lui sont interdites.

Ce 31 décembre, sa santé commence par se dégrader car il a été mordu par un reptile.  «  Il a un pied enflé mais aucun soin ne lui a été apporté. Tout en demandant sa libération immédiate et sans condition, la radio Dja FM rend responsable les autorités judiciaires de la province du Guera de tout ce qui adviendra à Ali Hamata Achene.

Laisser un commentaire