Tchad : deux semaines de grève pour les magistrats

Tchad : deux semaines de grève pour les magistrats

Le syndicat des magistrats du Tchad est en grève de deux semaines sur l’étendue du territoire national. Cette grève est adoptée à l’issu d’une assemblée générale évaluative tenue le 1er juillet dernier. Les magistrats revendiquent par ce mot d’ordre une amélioration de leurs conditions de travail, notamment à cause des menaces de mort qui pèsent sur eux (agression du juge de paix de Bagassola, menaces de mort adressées au Président du Tribunal de grande instance de Guéréda par un militaire, etc). En outre, ils réclament le paiement des primes dues aux magistrats.

La conséquence de cette grève qui est prévue pour 15 jours à compter du 1er juillet est que les audiences programmées pendant cette période sont toutes annulées. Elles ne reprendront qu’après satisfaction des revendications et la session criminelle ouverte vendredi dernier connaitra des perturbations. Les magistrats se disent ouverts au dialogue. Rappelons que c’est la deuxième fois que les magistrats sont en grève pour les mêmes revendications.

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :