Tchad : deux journalistes devant le juge

Tchad : deux journalistes devant le juge

Les deux journalistes accusés de tentative d’escroquerie et de chantage ont comparu ce matin 08 septembre devant le tribunal de grande instance de N’Djamena

Le procès a démarré par la déclinaison de l’identité des journalistes à savoir : Mbaïrabé Ouaye Stéphane et Wadar Christian respectivement des journaux Haut-parleur et Le potentiel.

Après avoir plaidé non coupable et nié tous les faits qui leur sont reprochés, les accusés ont laissé à leurs avocats, constitués de plus de six maitres, le soin de dire que le dossier étant vide, que leurs clients méritent d’être libérés. D’après la défense, la partie civile n’a en aucun cas démontré qu’il y a eu tentative d’escroquerie et de chantage par ces derniers. Les avocats d’ajouter que le fait qu’un journaliste aillent à la source d’une information ne constitue pas une infraction. Pour eux, si le plaignant avait fourni des éléments de réponse aux journalistes, le procès n’aurait pas eu lieu.

Dans sa plaidoirie, la partie civile a demandé aux deux journalistes de payer un franc à titre symbolique pour le préjudice causé.

Intervenant à son tour, le ministère a demandé au juge de condamner Mbaïrabé Ouaye Stéphane et Wadar Christian à six mois d’emprisonnement fermes plus une amende de 50 000 FCFA au titre de dommage et intérêts.

C’est sur ce débat qui a duré environ 2h de temps, que le juge a déclaré que le délibère est pour le 21 septembre prochain.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :