Tchad : Deux cas de décès enregistrés au camp des sinistrés de Toukra

SOCIÉTÉ-les victimes des inondations du 9e arrondissement actuellement logés dans un camp à Toukra déplorent le manque d’assistance sanitaire. Cette incurie a occasionné deux cas de décès. ils appellent le gouvernement et les organisations à leur venir en aide.


Selon le représentant des sinistrés de cette commune, Jean Paul, depuis leur délocalisation, aucun agent n’a été déployé sur le site pour leur prise en charge sanitaire. Et cette situation, dit-il, a occasionné le décès de deux enfants. Logés dans des habitats construits en bâche, ces sinistrés n’ont que leurs yeux pour pleurer.

<<Si une personne tombe malade, il faudra absolument parcourir plusieurs kilomètres pour rallier un centre de santé. il y a de cela deux jours, une femme a accouché et par manque de structure sanitaire, le nouveau né a succombé quelques heures après. Le premier cas est celui d’une fillette dont ses parents avec l’appui des autres sinistrés du Camp ont tenté de lui sauver la vie mais elle a fini par rendre l’âme avant qu’on ne trouve un moyen de transport>>, relate tristement Jean Paul. Par ailleurs, il demande au gouvernement et ses partenaires de mettre à leur disposition quelques agents de santé avec des produits de soins.

Ce site, situé à la sortie sud de N’djamena abrite plus de 100 ménages.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :