Tchad : deux agents de l’IGE refusent un pot- de-vin de 90 millions

0
630

Ce mardi 10 novembre, deux hommes dont un chinois impliqués dans une tentative de corruption au nom d’une entreprise chinoise ont été présentés à la presse. Ils ont proposé un pot-de-vin de 90 millions de francs CFA à deux agents de l’Inspection Générale d’Etat (IGE).

Deux agents de l’Inspection Générale d’État (IGE) ont refusé de toucher à un pot-de-vin de 90 millions de francs CFA. Ils étaient victime d’une tentative de corruption par l’entreprise chinoise, Greatwell drilling, spécialisée dans l’exploitation du pétrole. Par l’intermédiaire d’un chinois et un tchadien, l’entreprise a voulu verser la somme de 90 millions de francs CFA aux agents de l’IGE contre leur silence dans une fraude fiscale.

En effet, la société doit neuf milliards de francs CFA de fiscalité à l’État tchadien. Les agents de l’IGE ont refusé d’encaisser l’argent et avaient dénoncé la tentative de corruption aux autorités tchadiennes.

Les présumes corrupteurs sont arrêtés. Il faut signaler que l’entreprise Greatwell Drilling est basée au Tchad depuis 2013.

Laisser un commentaire