Tchad : des “Super Banat stars” se mobilisent pour la promotion de la santé sexuelle

Tchad : des “Super Banat stars” se mobilisent pour la promotion de la santé sexuelle

LUTTE CONTRE LE VIH – Une caravane musicale pour la promotion de la santé sexuelle et reproductive chez la jeune fille a été lancée ce 10 février dans la capitale tchadienne. Pour cette mission, neuf chanteuses sont en tête d’affiche.

Mounira Mitchalla, Yasmine Abdallah, Melodji, Ramada, Matibeye Geneviève et les quatre membres du groupe Matania sont les Super Banat Stars. Elles entament ce 10 février, une caravane pour sensibiliser les jeunes filles à la santé sexuelle et reproductive et la prévention du VIH. C’est une initiative du directeur de la maison de quartier de Chagoua, Abdelkader Amine Mahamat.

Ces Super Banat Stars sont des volontaires qui ont décidé de soutenir le projet. Elles ont produit une chanson qui porte le message mais elles vont parler aussi aux filles lors de cette caravane. Elles sont des idoles des filles alors quand Mounira par exemple leur dira d’avoir un comportement responsable, ces filles vont le garder en esprit”, déclare Abdelkader Hamine Mahamat.

Les supers banat stars en caravane

Pour Geneviève, cette caravane est une continuité de ce qu’elles font déjà. Elles ont toutes chanté pour la promotion de la jeune fille, selon elle.  “Nous chantons déjà des chansons qui a trait à la promotion de la jeune fille et de la femme. Cette fois, c’est plus intime. Dans les chansons c’est public alors que là nous serons plus proches de ces filles pour passer le message”, conclut-elle.

Cependant Super Banat c’est 100 filles paires éducations et chacune doit toucher 50 jeunes filles. L’objectif de cette caravane de six jours est d’atteindre 5 000 jeunes filles de N’Djamena afin d’avoir une jeunesse modèle pour le Tchad.

Un commentaire

  1. Leoudigue silas
    11 février 2020 at 14 h 16 min Répondre

    Le problème de la santé sexuelle et les conséquences ne concerne pas uniquement les filles. Il faut vous impliquez aux garçons. J’aimerais que cette belle initiative s’étend jusqu’aux provinces. Ne vous limitez pas seulement ici à la capitale.

Laisser un commentaire