Tchad : des policiers formés pour lutter contre les faux documents de voyage

Tchad : des policiers formés pour lutter contre les faux documents de voyage

La formation sur la fraude documentaire au bénéfice des policiers et autres acteurs intervenant dans la lutte contre les faux documents de voyage a débuté ce mardi 21 mai 2019 dans un hôtel de la place.

C’est une formation qui vise à renforcer les compétences de plus de 20 policiers dans l’optique de mieux analyser les composantes d’un document de voyage. La maitrise des appareils électroniques permettant de détecter les faux documents fait également partie de la formation de ces policiers. Selon le chef d’Interpol pour l’Afrique centrale, Michel Koua, ce sont les faux documents de voyage qui alimentent entre autres l’immigration clandestine, le terrorisme et la criminalité. « La fraude documentaire fait partie de plus grand défis sécuritaire auxquels nos pays font face aujourd’hui » souligne-t-il.

Pour le directeur général adjoint de la Police nationale, Benguela Guidjinga, des malfaiteurs de tout bord circulent et passent aisément au travers des polices du monde entier au moyen des faux passeports et autres documents de voyage. « La confiance publique s’amenuise chaque jour dans nos administrations et même les relations entre les Etats sont parfois fragilisées à cause de la fraude documentaire »  s’indigne-t-il.

La menace est réelle et la lutte contre ce phénomène exige une mise à niveau de tous les policiers.  

Laisser un commentaire