Tchad : des milliers d’armes saisies dans le Ouaddaï

Tchad : des milliers d’armes saisies dans le Ouaddaï

SECURITE – Plus de 2  000 armes ont été saisies par les forces de défense et de sécurité aux mains des civils, dans la province du Ouaddaï. Une cérémonie de présentation a eu lieu ce 2 novembre en présence du gouverneur de la province, Ramadane Erdebou.

L’opération fait suite à l’application des mesures de l’état d’urgence dans les trois provinces du septentrion. Ce samedi 2 novembre, une cérémonie du comité mixte chargé de désarmement dans le Ouaddaï a permis de présenter des armes saisies avec les civils. C’était en présence du gouverneur de la province, Ramadane Erdebou.  

Tous les calibres confondus. Ce sont environ 2 250 armes qui ont été saisies par les forces de défense et de sécurité lors des opérations de contrôle. L’on dénombre 25 bazookas parmi le lot présenté et, plus de 800 minutions. C’est une deuxième présentation du genre.

A cette occasion, le président du comité mixte chargé de l’application des mesures de l’état d’urgence dans le Ouaddaï a salué la collaboration des populations avec l’armée qui a rendu les résultats des opérations plus fructueux. C’est aussi le lieu pour lui d’encourager les efforts des forces de défense et de sécurité qui luttent contre les détentions illégales des armes depuis plus de deux mois déjà.

Pour Ramadane Erdebou, gouverneur de la province du Ouaddaï, il y a matière à se féliciter pour les mesures de l’état d’urgence instaurées par les « plus hautes autorités ». Il réitère la disponibilité de son administration à appuyer la force mixte en cas de besoin.

Faut-il encore le rappeler, une première présentation des armes saisies par le même comité a été faite il y a un mois lors de la conférence des gouverneurs, en présence du président de la République, Idriss Déby Itno.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :