Tchad : Des jeunes présentent leur vision à l’horizon 2030 « le Tchad dont nous rêvons »

Tchad : Des jeunes présentent leur vision à l’horizon 2030 « le Tchad dont nous rêvons »

Un atelier national de restitution de la vision 2030 : « le Tchad dont nous rêvons » s’est tenu le 17 mai 2018 au Palais de la Démocratie. C’était en présence du président de l’Assemblée Haroun Kabadi, de l’ambassadeur de France au Tchad, Philippe Lacoste et des députés.

Ils sont venus de Bol, Moundou, Abéché, Farchana, Sarh et de N’Djaména pour transmettre leurs recommandations aux élus du peuple et à la nation. Une paix durable, la fin des conflits agriculteur-éleveur, la protection de l’environnement, la promotion du sport, une relance économique, la santé et l’éducation pour tous, la fin du SIDA et des MST, telles sont les recommandations portées par une centaine de jeunes présents à l’hémicycle.

Le projet vision 2030 : « le Tchad dont nous rêvons » est co-initié par l’ONG Espace Vert au Sahel et l’ambassade de France au Tchad. Il a été placé sous le parrainage du Ministère de l’Economie et de la planification du développement. « Le projet est né au moment de la table ronde des bailleurs de Paris en septembre 2017 pour le financement du PND 2017-2021. Nous avons eu l’idée de faire venir des enfants à la table ronde pour partager leurs recommandations pour le Tchad auprès des bailleurs internationaux. Faute de concrétisation, l’idée fut de consulter directement les enfants au Tchad à travers une tournée d’ateliers régionaux » déclare l’Ambassadeur français au Tchad, Philippe Lacoste.

En effet, la tournée des ateliers a débuté en novembre 2017. Elle a consisté à former les jeunes sur la vision 2030 et leur donner une voix pour exposer leur vision du Tchad à cet horizon. Le représentant du ministre, le secrétaire d’Etat à l’Economie et de la planification du développement, reconnait l’importance d’un tel projet : « 70% de la population tchadienne a moins de 25 ans. Ce qui veut dire que négliger la jeunesse c’est appeler la pauvreté à s’imposer dans notre cher pays. ». Il espère qu’à travers ce projet le Tchad pourra asseoir sa stratégie d’appui au développement du Tchad pour accompagner le PND 2017- 2021 avec des actions concrètes.

2 Commentaires

  1. Ahmat Haroun larry
    18 mai 2018 at 17 h 31 min Répondre

    C’est dommages encore une fois de plus ils se moquent de la jeunesse tchadienne. Comment vous choisissez des enfants de 05 a 14 ans pour parler au nom de la jeunesse ? Par contre les textes sont très claire la jeunesse c’est l’âge qui varie entre 15 et 35 ans . pourquoi vous voulez anéantir l’espoir de la jeunesse tchadienne pour prendre sont destin en mains ? Une chose est sûr vous voulez ou pas la jeunesse va dirigée ce pays avec ou sans vous. Vous choisissez d’êtres juste où non envers la jeunesse. #Tchad

  2. Rébus de presse pressée - Guinée Decalée - Site Satirique d'Intoxication Gênée-râle
    20 mai 2018 at 19 h 57 min Répondre

    […]  Les jeunots venus de tous les coins du Tchad se sont amassés dans la grande hutte du palais de la démocratie. Ils ont présenté le projet vision 2030 : « le Tchad dont nous rêvons » aux dépités. Un projet de vision dont les recommandations gravitent autour de la protection de l’environnement, la promotion du sport, une relance économique, la santé et l’éducation pour tous ; entre autres … https://tchadinfos.com/tchad/tchad-des-jeunes-presentent-leur-vision-a-lhorizon-2030-le-tchad-dont-n… […]

Laisser un commentaire