mercredi 22 septembre 2021

Tchad : Des jeunes présentent leur vision à l’horizon 2030 « le Tchad dont nous rêvons »

Un atelier national de restitution de la vision 2030 : « le Tchad dont nous rêvons » s’est tenu le 17 mai 2018 au Palais de la Démocratie. C’était en présence du président de l’Assemblée Haroun Kabadi, de l’ambassadeur de France au Tchad, Philippe Lacoste et des députés.

Ils sont venus de Bol, Moundou, Abéché, Farchana, Sarh et de N’Djaména pour transmettre leurs recommandations aux élus du peuple et à la nation. Une paix durable, la fin des conflits agriculteur-éleveur, la protection de l’environnement, la promotion du sport, une relance économique, la santé et l’éducation pour tous, la fin du SIDA et des MST, telles sont les recommandations portées par une centaine de jeunes présents à l’hémicycle.

Le projet vision 2030 : « le Tchad dont nous rêvons » est co-initié par l’ONG Espace Vert au Sahel et l’ambassade de France au Tchad. Il a été placé sous le parrainage du Ministère de l’Economie et de la planification du développement. « Le projet est né au moment de la table ronde des bailleurs de Paris en septembre 2017 pour le financement du PND 2017-2021. Nous avons eu l’idée de faire venir des enfants à la table ronde pour partager leurs recommandations pour le Tchad auprès des bailleurs internationaux. Faute de concrétisation, l’idée fut de consulter directement les enfants au Tchad à travers une tournée d’ateliers régionaux » déclare l’Ambassadeur français au Tchad, Philippe Lacoste.

En effet, la tournée des ateliers a débuté en novembre 2017. Elle a consisté à former les jeunes sur la vision 2030 et leur donner une voix pour exposer leur vision du Tchad à cet horizon. Le représentant du ministre, le secrétaire d’Etat à l’Economie et de la planification du développement, reconnait l’importance d’un tel projet : « 70% de la population tchadienne a moins de 25 ans. Ce qui veut dire que négliger la jeunesse c’est appeler la pauvreté à s’imposer dans notre cher pays. ». Il espère qu’à travers ce projet le Tchad pourra asseoir sa stratégie d’appui au développement du Tchad pour accompagner le PND 2017- 2021 avec des actions concrètes.

Victoria Remadji
Jeune journaliste passionnée de TIC et de culture. Je suis de la 44e promo de journalisme de l’École des sciences et techniques de l’information et de la communication (Esstic). Une petite fouine qui se pose cette question : POURQUOI ?

Laisser un commentaire

économie

Tchad : ce que l’on sait de l’après dissolution du comité de gestion provisoire du football

Un décret signé le mardi 21 septembre a dissout le Comité de gestion provisoire du football tchadien. Suite à cet acte, des questions se...

Tchad : le laxisme des autorités civiles et militaires du Ouaddaï est-il la cause des conflits entre les communautés ?

Opinion - Un conflit intercommunautaire a éclaté le dimanche dernier dans le Ouaddaï précisément dans les villages de Tyo et Kidjimira faisant 27 morts...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
415 votes · 416 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité