Tchad : des étudiants d’un institut empêchés d’entrer dans les salles de classe

Tchad : des étudiants d’un institut empêchés d’entrer dans les salles de classe

EDUCATION – Les étudiants de l’Institut Groupe AVD ont manifesté devant leur lieu d’études ce 9 juillet. Cause, l’accès dans les salles de classe leur a été réfusé par l’administration pour non versement des frais de scolarité.

Ce matin, tous les étudiants du Groupe AVD sont dehors. Ils manifestent contre la décision de l’administration qui leur refuse l’accès dans les salles. L’administration exige le versement des mensualités de mars, avril et mai, correspondant aux frais d’inscriptions et réinscriptions au titre de l’année 2019-2020. Une exigence qui a mécontenté les étudiants.

Selon le délégué des infirmiers diplômés d’Etat niveau II, Mahamat Ramat Moussa, à cause de la fermeture des établissements d’enseignement, les étudiants ont fait trois mois à la maison. Ils viennent juste de reprendre les cours mais déjà, administration leur demande le versement de ces mois. “Chose que nous n’acceptons pas pour le moment. Nous avons tenu une réunion avec l’ensemble des délégués. Nous demandons qu’on nous laisse un peu du temps, et nous payerons les trois mois“, a déclaré le délégué. Il informe ensuite que l’administration a demandé aux étudiants de désigner quelques représentants pour une réunion avec l’équipe fondatrice de l’institut ce 9 juillet à 14 heures. “Pour le moment, tous les étudiants sont dehors, personne ne fait cours“, ajoute Mahamat Ramat Moussa.

L’administration auprès de laquelle nous nous sommes rapprochés, ne souhaite pas se prononcer pour le moment. Elle attend la réunion avec l’équipe fondatrice prévue à 14 heures avant toute déclaration.

Un commentaire

  1. ALI MAHAMAT DJEHIL
    10 juillet 2020 at 21 h 59 min Répondre

    Ce bien qu’ils paient

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :