Tchad : des dizaines de milliers de déplacés sans assistance humanitaire

N’DJAMENA, 22 septembre (Xinhua) — Sur plus de 40.000 personnes déplacées dans la région tchadienne du Lac, seulement 16.169 ont reçu une assistance humanitaire (soit 40%), indique un rapport du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) publié mardi.

“Des besoins urgents restent à combler dans les secteurs des abris (20.000 personnes sur 12 sites), la sécurité alimentaire (30.000 personnes n’ont reçu aucune assistance), l’eau, l’hygiène et l’assainissement (90% n’ont pas accès à des latrines et plus de la moitie n’ont pas bénéficié d’activités liées à l’hygiène) et la santé”, précise le document dont Xinhua a obtenu copie.

La capacité de réponse humanitaire dans la région du Lac reste préoccupante, notamment due aux faibles niveaux de financement des différents secteurs, déplore l’organisation humanitaire.

Un plan de réponse a été adopté par l’Equipe humanitaire pays, le 16 septembre, avec un financement de 11,5 millions USD. Mais à ce jour seulement 1,2 million a été mobilisé.

Certains sites et localités de la région du Lac, où mène l’armée tchadienne des opérations contre la secte Boko Haram depuis plusieurs mois, restent inaccessibles pour des raisons de sécurité, notamment Daboua, Liwa (nord du Lac) et Kangalom (sud du Lac).

“La communauté humanitaire n’a toujours pas pu accéder aux quelques 11.000 anciens déplacés arrivés depuis le mois de janvier se trouvant dans ces zones inaccessibles”, conclut le rapport d’OCHA.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :