Tchad : des agents de la raffinerie de N’Djamena menacent d’aller en grève

Tchad : des agents de la raffinerie de N’Djamena menacent d’aller en grève

La cellule syndicale de la Raffinerie de N’Djamena a adressé un préavis de grève, allant du mercredi 10 au mercredi 17 juillet 2019, à la direction générale de la société. Des agents réclament la résolution de cinq de leurs doléances.

Dans une note adressée à la direction générale de la Raffinerie de N’Djamena, en date du 9 juillet dont Tchadinfos détient une copie, la cellule syndicale de cette société, menace d’observer une grève d’avertissement de trois jours, après l’expiration du préavis. C’est à l’issue d’une assemblée générale, tenue le mardi 9 juillet, dans les locaux de la Raffinerie que ces agents ont pris cette décision.

Les agents de la cellule syndicale de la Raffinerie, membre du Syndicat national du secteur pétrolier du Tchad réclament entre autres : la signature et l’application immédiate et sans délai de la convention collective d’entreprise de la Société de raffinage de N’Djamena ; l’augmentation sans conditions et sans exceptions des grades aux employés n’ayant pas bénéficié des « dons de grades » ; le déblocage immédiat et sans conditions des avancements systématiques annuels de certains agents suspendus depuis 2012 ; les rappels de salaires de certains agents.

Laisser un commentaire