Tchad : des agences de voyage font du transfert d’argent et de colis leur “business”

Tchad : des agences de voyage font du transfert d’argent et de colis leur “business”

ECONOMIE – Envoyer de l’argent à l’intérieur du Tchad n’est plus l’affaire de la Poste depuis quelques années. Les agences de voyage gagnent le terrain et s’accaparent de la chose.

Avec la création des agences de voyage modernes au Tchad, la Poste qui est censée s’occuper des courriers et du transfert des colis a du plomb dans les ailes et perd sa clientèle. Ces agences, en plus de leur service de voyage, sont entrées dans le champ de la Poste en offrant les mêmes services que celle-ci.

Depuis leur expansion partout au pays, envoyer où recevoir des courriers et colis à N’Djamena ou à l’intérieur du pays n’est plus un souci pour les citoyens, car selon Gaguim Mamadou, la sexagénaire en retraite, « la Poste a perdu sa valeur depuis des années. » Elle se souvient encore de ses 40 000 francs qu’on lui a envoyés de Moundou mais qu’elle a eu du mal à retirer, « parce qu’il se posait un problème de liquidité à la Poste. »

A lire: adoption d’une nouvelle loi pour redynamiser le secteur postal

Un problème qui est quasi-inexistant avec les agences de voyage qui apportent une innovation dans le transfert des colis et argent ces derniers temps, au Tchad. « Tu peux être à des milliers de kilomètres de N’Djamena et envoyer de l’argent à quelqu’un via l’une de ces agences de voyage. Il suffit de quelques minutes seulement pour que l’intéressé entre en possession », explique Ndadroh William, l’un des usagers de ce système.

« C’est un système très simple et bien organisé. Si l’on veut transférer du colis à quelqu’un qui se trouve à Moundou par exemple, il suffit qu’il nous donne le colis, le numéro de la personne qui doit le retirer. Si c’est un objet, elle peut retirer dans moins de 72 heures. Si c’est de l’argent, c’est juste une question de minutes », commente un guichetier de l’une de ces agences de voyage.

Alors que « c’est une pratique illégale », pensent les professionnels de l’impôt.  Justement, parce qu’en offrant ces services, les agences de voyage échappent au contrôle de l’Etat et évoluent dans l’illégalité complète. Mais une chose est sure, illégale ou pas, les citoyens tchadiens, eux, se sentent à l’aise avec ce moyen de transfert simple et peu couteux.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :