Tchad : Déby demande à la jeunesse de « tracer son chemin de l’avenir »

Tchad : Déby demande à la jeunesse de « tracer son chemin de l’avenir »

Les travaux du Forum national de la jeunesse du Tchad sont ouverts ce samedi 15 septembre 2018, à N’Djaména en présence du chef de l’Etat Idriss Déby Itno. Dans son adresse, le président de la République a invité la jeunesse tchadienne à préparer son avenir.

Chose dite, chose faite. Le forum national de la jeunesse tchadienne, qui se déroule du 15 au 18 septembre, avait été promis par le président de la République lors du forum panafricain de la jeunesse l’année dernière à N’Djamena. Objectif : mettre en place un cadre d’échange et de partage pour diagnostiquer les freins à l’épanouissement de la jeunesse.

Selon le président de la République, les jeunes, en raison de leur poids démographique (ils représentent plus de 50% de la population du pays) et surtout de leur potentiel productif, incarnent l’espoir du Tchad. Il souligne que la 4ème République sera portée par « les jeunes et les femmes qui sont les forces motrices du progrès et du développement ». A cet égard, indique Idriss Déby Itno, la Nation tout entière doit s’investir en vue de donner à la jeunesse tchadienne les moyens nécessaires leur permettant d’être à la hauteur de leur responsabilité.

Responsabiliser les jeunes

« L’organisation de cette rencontre hautement importante pour l’avenir de la jeunesse et le futur du Tchad participe de cette dynamique globale visant à responsabiliser davantage les jeunes et leur donner les ressources nécessaires de leur action présente et future. Dans cette perspective, il est nécessaire de donner la parole aux jeunes pour qu’ils décryptent, en toute liberté, les problèmes cruciaux auxquels ils sont confrontés et de proposer des solutions jugées pertinentes et plus adaptées », explique le chef de l’Etat.

Le président de la République observe que le malaise des jeunes ne tient pas simplement aux difficultés du quotidien. Mais dit-il, la grande hantise des jeunes, c’est surtout « l’absence de perspectives radieuses lorsqu’ils arrivent, à force de dur labeur, au bout de leur cursus académique et professionnel ».

Développer le potentiel

Dans tous les cas, le chef de l’Etat garantit que les actes de ce forum seront le seul bréviaire qui guidera l’ensemble des actions, projets et programmes visant à développer le potentiel productif des jeunes, à assurer leur autonomie et à garantir leur plein épanouissement. Il exhorte, à cet effet, à une libre expression et à des échanges francs, dépouillés de tout a priori, tout préjugé et toute autocensure.

« A vous de tracer le chemin lumineux de votre avenir. La République se fera le devoir de vous accompagner dans toutes vos entreprises et initiatives d’épanouissement personnel et collectif », oriente Idriss Déby Itno. Reste à déterminer les moyens qui seront mis à disposition pour l’avènement de la jeunesse tchadienne.

Laisser un commentaire