Tchad : début d’une campagne de vaccination contre la rougeole à N’Djamena

Tchad : début d’une campagne de vaccination contre la rougeole à N’Djamena

SANTE – Le ministère de la Santé publique en collaboration avec ses partenaires organise une campagne de vaccination contre la rougeole et supplémentation  en vitamine A et déparasitage en mébendazole pour la ville de N’Djamena. La campagne a été lancée par le ministre de la santé publique, Mahamoud Khayal Youssouf.

Officiellement déclarée au Tchad en mai 2018, l’épidémie de rougeole en cours a affecté 69 des 126 districts du pays, indique Médecins Sans Frontière. En janvier 2019, l’épidémie a gagné en intensité. Entre janvier et mars, ce sont 9 000 cas de rougeole et 68 décès reportés contre 5336 et 96 décès rapportés par le ministère de la Santé entre mai et décembre 2018.

Pour atteindre l’immunité collective, 95% des enfants doivent être vaccinés. Au Tchad, seul un enfant sur trois de moins de cinq ans (37%) est vacciné contre la rougeole et seulement 1 sur 4 totalement immunisé contre les maladies infantiles courantes, selon les dernières données partagées par les autorités sanitaires tchadiennes.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :