Tchad : confusion au sein du Syndicat des enseignants chercheurs, grève ou pas grève ?

Tchad : confusion au sein du Syndicat des enseignants chercheurs, grève ou pas grève ?

A la surprise de presque tous les grévistes, un communiqué a été diffusé à la radio nationale, annonçant la levée de la grève et la reprise du travail au niveau de l’enseignement supérieur ce 11 juin 2018.

Le Syndicat national des enseignants chercheurs du supérieur (SYNECS) annonce aussi son départ de la plateforme syndicale revendicative. C’est un communiqué signé du chargé de revendication et de la communication, Dr Djingaonarbé Faustin.

Joint au téléphone, le président du syndicat national des enseignants chercheurs du supérieur dément cette information et dit que le communiqué n’engage que le signataire”.

Il se dégage depuis la dernière grève au début de l’année 2018, deux bureaux de SYNECS. Le bureau dirigé par Dr Faustin qui a signé un accord avec le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation pour ne pas observer une quelconque grève pendant deux ans. Un autre bureau dirigé par Dr Jeremy Nguirayo bénéficie pour certains de la légitimité. C’est un bureau élu par les enseignants chercheurs et qui est affilié à la plateforme syndicale revendicative.

Laisser un commentaire