Tchad : le Cheikh Ali Ahmad Taha vice-président du conseil supérieur des affaires islamique n'est plus

La communauté musulmane du Tchad vient de perdre en la personne de Cheikh Ali Ahmad Taha une haute personnalité religieuse. Le cheikh Taha fut Imam de la grande Mosquée de N’Djamena, vice-président du conseil supérieur des affaires islamique et responsable du service juridique.

Décédé ce matin de suite de maladie à l’hôpital moderne de N’Djamena, la dépouille du Cheikh a été accompagner à sa dernière demeure au cimetière de Lamadji par un cortège sans fin, témoignant de la popularité et de la sympathie de l’érudit auprès de la population.

La rédaction présente ses condoléances à sa famille et ses proches. “Ce que Dieu a repris Lui appartient, ce qu’Il avait donné Lui appartient aussi, chaque chose a chez Lui un terme déterminé”.

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :