Tchad : célébration tout en couleur de la Journée internationale de la Femme

Tchad : célébration tout en couleur de la Journée internationale de la Femme

Les femmes tchadiennes à l’instar des autres femmes du monde ont célébré aujourd’hui 8 mars la journée internationale de la femme. À N’Djamena c’est la place de la nationale qui a servi de cadre à cette commémoration à travers un grand défilé.

Sous le regard du Premier ministre Pahimi Padacké Albert que les femmes de toute corporation socioprofessionnelle et culturelle ont défilé pendant plus de deux heures. Au rythme de la fanfare de la maire de N’Djamena que les femmes de la police nationale ont pris la tête de peloton suivit de celle de la gendarmerie nationale et autres structures étatique, paraétatique et non étatique.

Dans une symphonie des couleurs de pagne du 8 mars, les femmes ont fait écrire sur les banderoles les messages de revendications de leurs droits, de leurs autonomisations et la dénonciation des discriminations auxquelles elles sont victimes. La première dame  Hinda Deby Itno a salué l’engagement de la femme tchadienne et a plaidé à ce qu’elle retrouve sa place dans la société.

Pour elle, le développement du Tchad passe par l’autonomisation de la femme. Ce développement économique ne peut être assuré sans une prise de conscience individuelle et collective des atouts, du potentiel et des forces productives des femmes. Il est indubitable que les femmes tchadiennes au regard de leur poids démographique et du degré de leurs investissements dans les secteurs productifs ne soient pas actrices incontournables du développement a martelé la première dame.

Elle précise qu’aujourd’hui plus qu’hier, toute la communauté nationale doit œuvrer pour le respect des droits des femmes, l’égalité du genre et l’élimination discrimination et des formes diverses des violences.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :