lundi 28 novembre 2022

Tchad : ce qu’il faut savoir de l’association « le réveil citoyen »



MESSAGE – Une association dénommée « le réveil citoyen » a vu le jour ce 11 février . Elle compte œuvrer pour la paix, la cohésion sociale, les libertés de toutes formes, la laïcité et l’unité nationale.

L’association le réveil citoyen (ARC) est une initiative pour promouvoir les questions liées à la consolidation de la paix, de vivre ensemble, la tolérance, et l’égalité de chance entres les fils et filles du Tchad. Elle se veut apolitique et regroupe toutes les couches sociales et religieuses.

Pour atteindre son but qui est de promouvoir le vivre ensemble, l’association compte impliquer toutes les sensibilités politiques, civiles, religieuses et militaires y compris la jeunesse. “La prise en compte et l’implication de la jeunesse dans nos futures actions de sensibilisation pour une utilisation responsable des réseaux sociaux, la valorisation du brassage culturel, la responsabilité civique de tous constitue notre apport au Tchad nouveau qui est en train de se bâtir“, a indiqué le secrétaire général, Douga Bartchiret.

L’Arc place au cœur de ses actions la construction, l’unification et une synergie de force pour une meilleure cohésion sociale. “(…)réconcilier les coeurs et de panser les blessures de chacun nous concerne tous et cela passe nécessairement par la voie du dialogue“, ajoute-t-il.

L’association souhaite œuvrer au sein de la grande famille de la société civile en créant une condition propice et un environnement apaisé. “Notre conscience, et notre Citoyenneté sont fortement interpellées. Il nous faut agir pour y mettre fin ! Il nous faut agir ensemble, au sein de cette grande famille, qui est l’Association Réveil Citoyen, que nous formons. Un Tchad meilleur, c’est cela notre objectif“.

Mme Achta Saleh Damane, la présidente de la nouvelle association



L’ARC prône l’amitié, la fraternité, l’équité, la tolérance et l’unité. Elle proscrit de son vocabulaire des expressions qui sont source de maux. Elles sont notamment “le communautarisme, la stigmatisation, l’animosité, la méchanceté, le rejet, l’instrumentalisation“, a souligné la présidente Achta Saleh Damane.

MESSAGE

Laisser un commentaire

économie

Tchad : voici les lauréats du prix N’djamVi, 15ème édition

Les lauréats du prix N'djamVi 15ème édition sont connus. Rolenzo Nkozi prix jeune talent, Al Fakir prix musique tchadienne d'inspiration orientale, Wawy By prix...

Tchad : les élèves sont sensibilisés sur l’usage responsable des réseaux sociaux à Abéché

Dans le cadre des activités de la 8e édition du mois de novembre numérique, l'équipe de WenakLabs a organisé le 25 novembre, une session...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1030 votes · 1031 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité