Tchad : Boukar Michel propose des solutions pour une agriculture post-Covid-19 durable

0
17

SCIENCES- Il s’est tenu hier vendredi 18 décembre, une cérémonie de présentation et de la dédicace du livre  « Agriculture et énergie renouvelable post-Covid-19″, écrit par  l’ancien ministre du pétrole et doctorant en économie, Boukar Michel.

C’est un ouvrage scientifique de 392 pages divisé en 10 chapitres et agrémenté de photos, de formules mathématiques et physiques.

Dans ce livre, l’auteur  propose un dimensionnement des systèmes photovoltaïques pour l’irrigation à travers le calcul de l’évapotranspiration en utilisant le logiciel CROPWAT de la FAO, et des études de cas sur le fonctionnement des systèmes ainsi que la modélisation des différents types de variétés agricoles (maïs, sorgho, riz, pénicillaire, tomate, gombo, etc.) pratiquées dans quelques provinces du Tchad.

Boukar Michel fait une analyse de la complexité du processus de développement et une anticipation de solutions à consulter par toute personne préoccupée par l’avenir de la planète.

Des pistes de solutions

La production et l’utilisation de compost a été l’une des thématiques développées dans cet ouvrage pour permettre aux agriculteurs de s’adapter aux changements climatiques en réduisant le coût d’achat des engrais.

Dans ce livre sont également présentés les aspects de ce défi, sans doute le plus important du XXI° siècle et pour lequel l’agriculture sera à nouveau appelée à occuper le devant de la scène. Sont ainsi exposées et traitées: les différentes sources d’énergies renouvelables telles que l’énergie solaire dont le potentiel du Tchad est énorme avec un ensoleillement très élevé de 9 à 10 heures par jour.

Le doctorant en économie a aussi proposé des pistes de solutions en vue de résoudre les conflits intercommunautaires  qui secouent de nombreuses sociétés et paralysent ces deux secteurs prioritaires de l’économie tchadienne que sont l’agriculture et l’élevage.

Plusieurs personnalités ont fait des témoignages pour le travail abattu par l’auteur pendant une année de recherche. La Première dame du Tchad, Hinda Deby Itno a commandé cet ouvrage pour le mettre à la disposition du département de l’enseignement supérieur.

A noter que ce livre, vendu au prix de 50.000 FCFA, est disponible en plusieurs langues: allemand, anglais, espagnol, français, italien, néerlandais, polonais, portugais, russe et bientôt en arabe.

Leave a Reply