Tchad : avocats, notaires et huissiers en grève

Les professionnels Judiciaires Libéraux constitués des avocats, notaires et Huissiers réunis ce 23 janvier 2014 en Assemblée Générale extraordinaire au CEFOD décident souverainement d’entrer en grève pour une durée d’une semaine renouvelable. Toutefois, ils déclarent être ouverts à tout dialogue pouvant alléger leurs revendications pour le compte des justifiables.

Ces professionnels ont à travers leurs regroupements faîtières faits un compte-rendu de leurs différentes démarches pour trouver un dénouement heureux aux revendications des justiciables que sont les versements par l’État des condamnations qui s’élèvent à plus de 44 milliards de FCFA. D’après le président de l’ordre des huissiers du Tchad, Maitre Elysée Eldjimbaye, il trouve inadmissible que certaines rumeurs les traitent d’avoir des intentions politiques. Loin de là soutient-il, avant de déclarer que cette grève est une façon d’attirer l’attention des autorités du pays que la justice « doit fonctionner », puisque c’est elles( ces mêmes autorités) qui les ont investies de ce pouvoir pour agir et donc respecter les institutions de justice. Maitre Eldjimbaye Elysée de nuancer qu’ils restent ouverts au dialogue à tout temps et dit tenir aussi à tout moment au courant leurs bases de différentes évolutions.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :