Tchad : avec le nouveau champ pétrolier de Daniela, le Chari Baguirmi produira 100 000 barils par jour

Tchad : avec le nouveau champ pétrolier de Daniela, le Chari Baguirmi produira 100 000 barils par jour

La compagnie pétrolière chinoise, CNPCIC, et la Société des Hydrocarbures du Tchad (SHT) ont inauguré, aujourd’hui vendredi, le champ pétrolier de Daniela, dans la province du Chari Baguirmi. C’est le ministre du Pétrole et de l’Énergie, Mahamat Hamid Koua, représentant le chef de l’État, Idriss Deby Itno, qui a présidé la cérémonie.

Désormais le Chari Baguirmi produira 100 000 barils de pétrole brut par jour. C’est grâce aux trois champs pétroliers à savoir : Ronier, Grand Baobab et le dernier Daniela, avec une capacité de 15 000 barils par jours, inauguré ce vendredi 14 juin.

Le gouverneur de la province du Chari Baguirmi, Aboubakar Djibril Aboubakar, dans son mot de bienvenue a demandé à la CNPCIC de construire des édifices sanitaires et routiers pour le développement de la province. Il regrette aussi que les revenus qui devraient appartenir à la province productrice sont versés à Bongor, dans la province du Mayo Kebbi Est.

Le vice-président de la CNPCIC, Houqi Jun, qui a fait le déplacement du Tchad à cette occasion, a annoncé que sa société honore les fiscs tchadiens. « La CNPCIC a payé 2 milliards de dollars en 2018 et va payer 200 milliards en 2019 » a-t-il précisé. Outre les impôts, la CNPCIC a créé des emplois aux jeunes de la localité et construit des écoles, selon son vice-président.

La partie chinoise annonce aussi que la nationalisation de plusieurs compartiments est en cours. « Des Tchadiens sont formés et vont occuper des postes de responsabilité dans les champs pétroliers. Ceci dans un cadre de partenariat gagnant-gagnant » a indiqué  le  vice-président de la CNPCIC, Houqi Jun.

Le ministre du Pétrole et de l’Énergie, Mahamat Hamit Koua se félicite que les champs pétroliers du Chari Baguirmi continuent de couler.

Un commentaire

  1. Mbaina voutsou
    15 juin 2019 at 16 h 17 min Répondre

    Avec ce troisième puits de pétrole, je vous supplie de faire de Tchad un Tchad meilleur.

Laisser un commentaire