Tchad : assiste-t-on à un retour des barrières routières ?

Tchad : assiste-t-on à un retour des barrières routières ?

Les éléments des forces de défense et de sécurité, notamment la police, la garde nationale et nomade du Tchad et gendarmerie sont stationnés à l’entrée et à la sortie de la ville de Massaguet comme a pu constater Tchadinfos. Objectif, contrôle et fouille des voyageurs, alors que le Président de la République avait instruit la levée des barrières

Ce samedi 20 octobre matin, c’est l’incompréhension totale chez les voyageurs à l’entrée et à la sortie de Massaguet, chef-lieu de Haraze-al-biar. Les forces de l’ordre fouillent les passagers de fond en comble, détachent les bagages et autres colis. Pourtant le chef de l’État a décidé lui-même de la suppression des barrières à l’intérieur du pays excepté celles des frontières. Cette décision a été motivée par le constat d’abus de racket fait par le Chef de l’État lui-même lors de ses descentes en région.

Les usagers de la route sont désemparés, ils s’interrogent sans avoir des réponses. Une source au sein de la gendarmerie nous confie qu’un arrêté rendu public hier réinstaure les fouilles et les checkpoints. Selon cette source, c’est en lien avec les récentes attaques de Boko Haram au Lac Tchad.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :