Tchad: amende pour une compagnie pétrolière chinoise

Le ministère tchadien de l’Environnement vient d’adresser une amende de plus d’un milliard de dollars à la China National Petroleum Corporation pour les dégâts causés par ses activités.

1 milliard et 200 millions de dollars (870 millions d’euros). C’est précisément le montant de l’amende que le ministère tchadien de l’Environnement a notifié à la China National Petroleum Corporation (CNPC).

Impliquée dans l’exploitation pétrolière au Tchad depuis 2009 la CNPC est présente dans le sud du pays, dans la zone du bassin de Bongor.

L’année dernière, après une mission d’inspection du ministère du pétrole sur le site de Koudalwa, les activités de la CNPC avaient déjà été suspendues pour « violation flagrante des normes environnementales ».

La mesure avait alors été levée au début de l’année 2014.

Mais la notification du ministère de l’Environnement transmise à la CNPC en date du 21 mars, précise que les mauvaises pratiques d’exploration des hydrocarbures et de gestion des déchets n’ont pas cessé.

Des pratiques douteuses

Du brut s’est déversé lors de l’exploitation mais il a été enfoui dans des fosses à même le sol, sans aucune précaution, entrainant notamment une contamination des nappes phréatiques.

Les boues de forages, déchets hautement toxiques, ont également été sommairement placées dans des fosses à ciel ouvert, provoquant une contamination des eaux souterraines et de surface.

Des carrières de 3 à 4 mètres de profondeur (la norme requise est de 1m50), ont par ailleurs été creusées lors de l’exploitation sans être sécurisées, ce qui représente un danger permanent pour la population et la faune locale.

Par ailleurs les employés recrutés pour effectuer des opérations de nettoyage, travaillent sans équipement adapté et risquent ainsi leur santé.

Les salariés de la CNPC ont d’ailleurs observé il y a quelques semaines un mouvement de grève pour protester contre leurs conditions de travail et pour réclamer une augmentation de leurs salaires
Source: bbc

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :