dimanche 17 octobre 2021

Tchad : Ahmat Mahamat Bachir lance officiellement la campagne de vaccination de masse contre la péripneumonie contagieuse bovine et la peste des petits ruminants

ÉLEVAGE –  Le Ministre de l’élevage et des productions animales, Ahmat Mahamat Bachir, a tenu un point presse ce lundi à son cabinet, pour annoncer le lancement de la campagne de vaccination de masse contre la péripneumonie contagieuse bovine et la peste des petits ruminants, édition 2020 – 2021.

Selon le ministre Bachir, face au grand défi de réduction de la pauvreté, l’élevage constitue un secteur vital pour la croissance économique du Tchad. “Avec un effectif important de ruminants, le pays doit préserver ce potentiel à travers la lutte constante contre les maladies animales qui constituent une contrainte majeure dans ce secteur”, souligne le Ministre.

C’est dans ce contexte que le Tchad compte lancer officiellement  la campagne de vaccination annuelle de masse contre la péripneumonie contagieuse bovine et la peste des petits ruminants, édition 2020 – 2021, dans la province de Hadjer-Lamis, précisément dans le village Filey, situé à 18 km de Massaguet.

” Le gouvernement tchadien, sous la haute clairvoyance du Maréchal du Tchad, Idriss Deby Itno, a inscrit la péripneumonie contagieuse bovine(PPCB) et la peste des petits ruminants (PPR) dans la liste des maladies prioritaires d’importance économique et sociale à surveiller sur le territoire national”, a indiqué le ministre Ahmat Mahamat Bachir.

Pour lui, l’objectif global de la campagne est de contribuer à l’amélioration de la couverture sanitaire du cheptel bovin et des petits ruminants. Ainsi, les bovins sains et âgés de 6 mois et plus seront vaccinés contre la PPCB et les petits ruminants âgés de trois mois et plus contre la PPR.

Concrètement, le ministre estime que le Tchad doit contrôler la PPCB et éradiquer la PPR d’ici 2025, par les vaccinations. Il doit réduire progressivement la prévalence de la PPCB de 44,83 % à un taux de 15 % et accroitre tout autant la séroconversion de la PPR de 53,6% à 90%.

Concernant ces deux maladies qui constituent des obstacles à l’essor de l’élevage, le Ministère de l’Elevage et des Productions Animales, à travers la Direction des Services Vétérinaires, s’engage dans une nouvelle stratégie permettant une lutte harmonisée pouvant améliorer les résultats des campagnes annuelles de vaccination.

La vaccination est obligatoire et l’acte vaccinal est payant pour la péripneumonie contagieuse bovine et gratuit pour la peste des petits ruminants.

Le ministre affirme que les communautés agro-pastorales sont sensibilisées afin d’assurer la santé de leur bétail et sécuriser les productions agricoles dans le respect des couloirs de transhumance. “La préservation de leurs moyens d’existence et la coexistence pacifique constituent la condition d’un développement harmonieux”, soutient Ahmat Mahamat Bachir.

Cette campagne, d’après le Ministre, vient en réponse au souci de contribuer activement à l’éradication de la PPR à l’horizon 2030, conformément aux objectifs de l’Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE).

“Le Gouvernement de la République du Tchad, les partenaires techniques et financiers, les agents de l’élevage, les Organisations des professionnels de l’élevage et les éleveurs doivent conjuguer ensemble leurs  efforts en vue d’éradiquer la PPR dans notre pays”, a souhaité le ministre, avant d’adresser ses remerciements à l’ensemble des partenaires techniques et financiers “qui accompagnent toujours le Gouvernement dans sa politique pour le développement socio-économique harmonieux de notre pays”.

Moïse Dabesnehttps://carnetdemoise.wordpress.com
Vous informer, à travers des articles limpides et conformes à la ligne éditoriale de votre journal Tchadinfos, c'est un devoir sacré pour moi. Merci pour votre attachement ! Je suis Moïse. Journaliste de la 46ème promotion de l'École Supérieure des Sciences et Techniques de l'Information et de la Communication (ESSTIC) de Yaoundé au Cameroun. Rejoignez-moi sur ma page Facebook également Moïse Dabesne

Laisser un commentaire

économie

Tchad : le DG de la Gendarmerie poursuit sa mission d’inspection à l’intérieur du pays

Le Directeur général de la Gendarmerie nationale, le général de division Djontan Marcel Hoïnati, continue sa mission d'inspection dans les légions de gendarmerie. Il...

Tchad: le GRA-Appel du 1er juin dénonce les attaques contre les manifestants

Dans un communiqué de presse, le Groupe de réflexion et d'action pour l'appel (GRA-Appel) du 1er juin, réitère son appel à un dialogue apaisé...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
463 votes · 464 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité