Tchad: ACF engage une action supplémentaire pour endiguer la faim

Tchad: ACF engage une action supplémentaire pour endiguer la faim

ACF (Action contre la faim) a organisé un atelier de validation de son projet Confluences, ce 11 février 2020. A travers le projet Confluences, ACF met en œuvre un autre programme destiné à lutter contre l’insécurité nutritionnelle.

Confluences est un projet multi pays (Tchad et 4 autres pays du Sahel) qui a pour but de contribuer à la sécurité nutritionnelle en facilitant, en améliorant la prise en charge des victimes de sous-nutrition par la prévention active et en proposant des politiques publiques adéquates. Plus concrètement, le projet Confluences vise à développer une “voix puissante et légitime” pour l’ACF et ses partenaires de la Société civile du sud en portant ensemble des campagnes et plaidoyers relatifs à la sécurité nutritionnelle. Pour ACF, par la voix de son directeur pays, Théodore Kaboré, “les Organisations de la société civile et les médias doivent se doter d’un plan d’action pour toute la période du projet. L’ACF a commencé dans cette voie depuis juillet 2019, de par une formation en techniques de plaidoyer (…)”.

L’objectif assigné à cette réunion est: présenter, amender et valider la stratégie de plaidoyer, proposer et valider un plan d’action opérationnel pour le projet et constituer des alliances pour la mise sur pied du plan d’action. Le projet Confluences, comme le recommande ACF, doit faire l’objet d’une sensibilisation active et massive de la part des OSC et des médias. Aux dires de quelques participants, “le message est passé”. Ils en appellent à la responsabilité de chacun car la problématique est d’une envergure colossale et touche tous les tchadiens”.

BACTAR Frank I.

Laisser un commentaire