Tchad : Accidents, bagarres et assassinat marquent la célébration du nouvel an

Tchad : Accidents, bagarres et assassinat marquent la célébration du nouvel an

Dans un bilant fait par la Police nationale sur les faits ayant marqués la célébration du nouvel an, la ville de N’Djamena a enregistré 171 cas dont 120 accidents de la voie publique dont 9 graves,  39 cas des coups et blessures volontaires et 1 cas d’assassinat dont les auteurs sont appréhendés par les forces de l’ordre. Il y a également un cas de braquage dont l’un des trois auteurs à été arrêté. D’après les services de police, les autres régions du pays ont enregistré 31 cas d’accident de la voie publique dont un mortel à Pala. Il a été signalé aussi dans les provinces 13 cas des coups et blessures volontaires c’est à dire des cas de bagarre et autres. L’écart est considérable par rapport à la fête de Noël. Les causes de ces accidents sont d’après le porte-parole de la Police nationale, le commissaire Paul Manga, la conduite à l’état d’ivresse, l’excès de vitesse etc. Parmi les accidentés, l’on note plusieurs cas de traumatisme crânien, surtout, chez les motocyclistes. 
Dans les grands hôpitaux de N’Djamena l’on a enregistré 107 cas dont 72 à l’Hôpital Général de Référence Nationale (HGRN) dont 6 cas de fracture, 2 cas de brûlure, 9 cas de coups de poignards et 52 cas des accidents des voies publiques.  La plupart des victimes d’accident de la route admises dans cet hôpital sont des jeunes âgés entre 16 et 45 ans. À l’Hôpital de l’Amitié Tchad-Chine l’on signale 26 cas dont 2 fractures ouvertes. Un mort a été déploré aussi dans l’un de deux hôpitaux.

3 Commentaires

  1. mouaz mahamat ali
    2 janvier 2017 at 11 h 15 min Répondre

    prqoi pas d’autre jours

  2. Mahamat Abakar
    2 janvier 2017 at 11 h 58 min Répondre

    Mieux De Reprendre Le Cours

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :