Tchad : à 23 ans, elle veut améliorer le service sanitaire et sauver des vies humaines

Tchad : à 23 ans, elle veut améliorer le service sanitaire et sauver des vies humaines

A 23 ans, Mariam Adam Houno Nassour, étudiante en médecine veut donner de l’espoir aux patient(es)qui, à cause du manque de sang dans les hôpitaux perdent la vie. Cela, grâce à une application web et mobile qui permettra d’augmenter le stock de sang dans les banques.

Au Tchad, nombreuses sont des personnes qui perdent la vie à cause de l’hémorragie externe et surtout à cause du manque de sang dans les hôpitaux. Mariam Adam Houno Nassour, étudiante en 3e année de médecine veut contribuer à la résolution de ce problème, grâce à une application web et mobile qu’elle a conçue.

Dambox, c’est le nom qu’elle a choisi de donner à cette application. Dam qui signifie en arabe local sang et box qui signifie boîte en anglais. Dambox ambitionne « permettre aux banques de sang d’augmenter leur stock de sang et de sensibiliser la population sur l’importance du don de sang ».

Les premières idées de la conception de cette application

Dambox est le fruit d’un triste constat. « Lors de mon stage à l‘hôpital, j’ai remarqué qu’à chaque fois qu’on demande une transfusion à un patient, les familles peinent à honorer la prescription. Parfois, il faut attendre l’arrivée d’un proche du patient qui doit se déplacer pour venir donner son sang », se souvient-elle.

Aussi, « lors de mes documentations, j’ai constaté que la demande est forte mais la réponse n’est pas satisfaisante (…) j’ai décidé moi-même de donner mon sang mais c’est insignifiant face à ce problème, d’où la naissance de Hopebox qui est devenu Dambox », explique cette développeuse de 23 ans

Le sang manque dans les banques, parce qu’il y a l’absence ou peut-être parce qu’il y a l’insuffisance des donneurs volontaires. Dambox aura pour mission d’amener massivement les Tchadiennes et Tchadiens à être des donneurs volontaires pour la survie des accidentés et des femmes qui donnent la vie. « Nous croyons que Dambox sauvera des vies et améliorera le service sanitaire au Tchad », rassure Mariam Adam Houno Nassour.

A savoir, ce projet a permis à sa conceptrice de remporter le prix d’encouragement féminin, lors du récent forum numérique organisé, du 11 au 13 juillet 2019 à N’Djamena.

5 Commentaires

  1. Anderson Sidone Bolo
    23 juillet 2019 at 10 h 31 min Répondre

    Commentaire:
    Bonjour! Mariam A.H.Nassour, le savoir faire demande une “Organisation parfaite”,continuez sur l’essentiel.

    #A.S.B. den 23.07.2019

  2. Gakdos Kebbabe
    24 juillet 2019 at 16 h 18 min Répondre

    Félicitations Pour Dambox.Bonne Chance À Mariam

  3. Gakdos Kebbabe
    24 juillet 2019 at 16 h 24 min Répondre

    Félicitations Pour Dambox,bonne Chance À Mariam!

  4. Nadjitam ismael
    24 juillet 2019 at 21 h 30 min Répondre

    Félicitations et que Dieu te remplisse de courage pour aller de l’ avant. bonne chance

  5. Mounir
    27 juillet 2019 at 9 h 48 min Répondre

    Bon vent princesse

Laisser un commentaire