Terrorisme : 48 éléments de Boko Haram tués au Lac-Tchad

Terrorisme : 48 éléments de Boko Haram tués au Lac-Tchad

Une position de l’Armée nationale tchadienne (ANT) a été attaquée ce mercredi 10 octobre 2018, autour de 5 heures, dans la localité de Kaïga Kindjiria, dans la province du Lac, aux confins du Niger et du Nigéria, par des éléments de la nébuleuse secte Boko-Haram. Cette attaque a fait 8 morts et 11 blessés, du côté des forces de défense et de sécurité du Tchad.

Une lourde perte a été infligée aux terroristes de Boko Haram. Selon le bilan officiel rendu public par le porte-parole de l’ANT, le colonel Azem Bermendoa Agouna, les éléments de l’ANT ont tué 48 terroristes.

Des sources locales, renseignent que, le nombre des terroristes tués seraient plutôt supérieur. L’on évoque près de 80 éléments de Boko Haram tués. Les autorités locales s’apprêtent à descendre sur le terrain pour constater l’ampleur de l’attaque.

Après une accalmie, les attaques terroristes de Boko-Haram dans cette province ont fait une recrudescence ces dernières semaines. A l’intervalle de quelques mois l’on enregistre déjà plus de trois attaques. Mais la riposte des éléments de forces de défense et de sécurité a été toujours farouche, même si à chaque fois l’on déplore des pertes en vie humaines.

Un commentaire

  1. Balla
    10 octobre 2018 at 23 h 04 min Répondre

    0549816208

Laisser un commentaire