Tchad : 60 élèves de l’Ena à l’école de la communication

L’Ecole nationale d’administration (Ena) appuyé par le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) a initié une formation en média-training à l’intention de 60 élèves du second cycle.

Justifiée et contextualisée par la prédominance de l’information instantanée et l’explosion des supports médias et notamment avec la vulgarisation des médias sociaux, la formation en média-training organisée par l’Ecole nationale d’administration vise à préparer les futurs administrateurs sur la gestion de leur communication en temps normal comme en temps de crise.

« Une bonne communication ou une belle prestation dans les médias permet d’atteindre certains objectifs dans la conduite des politiques publiques, des réformes ou dans la communication institutionnelle », souligne le document de référence. Dans ce sens, le ministre de la communication, Yaya Oumar Hissein invité les futurs cadres de l’administration à communiquer en interne d’abord pour un bon rendement et un climat sain. De même, il les conseille de positiver les réseaux sociaux pour accompagner la politique du gouvernement.

Des énarques bénéficiaires de la formation en média-training

Initié dans le cadre des grandes réformes de l’Ena, l’objectif principal de ce séminaire de formation porte sur la dotation des cadres de l’administration publique ainsi que ceux se destinant à une carrière administrative des outils et méthodes de communication sur leurs administrations ainsi que les sujets d’actualité impliquant leurs institutions.

Du 10 au 14 septembre, ces 60 élèves du second cycle seront formés par des experts médias sur :

  • La présentation générale des organes des médias et leurs modes de fonctionnement ;
  • La présentation des lois régissant les médias et la HAMA ;
  • La mise en situation réelle avec des vrais journalistes ;
  • Jeux de rôle pour une communication de crise ;
  • Rédaction de communiqué de presse, droit de réponse…

Selon la présidente du conseil d’administration de l’Ena, par ailleurs ministre secrétaire général du gouvernement, Mariam Mahamat Nour, ce séminaire est un complément utile à la formation des énarques.

Le représentant résident adjoint du PNUD, acteur financier de ce séminaire, Yacin Kouadio souhaite que telles initiatives s’organisent régulièrement dans cette institution et exprime la disponibilité de son agence à œuvrer auprès du gouvernement.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :