Tchad : 522 jeunes désœuvrés formés par le projet Bab Alamal

0
212

FORMATION – Les responsables du projet Bab Alamal ont organisé mardi, la cérémonie officielle de remise des attestations de fin de formation aux lauréats de la 2ème cohorte. L’évènement s’est déroulé au CEFOD.

Impétrants, parents et amis ont répondu présent à cet événement qui a couronné la deuxième cohorte du projet Bab Alamal. C’est un projet d’insertion socioprofessionnelle des jeunes vulnérables, dans 5 villes du Tchad, à travers la mise en place des services d’appui à la formation qualifiante.

Pour cette deuxième cohorte, ils sont 522 personnes, issues de 5 villes du pays, a bénéficié de cette formation, a indiqué le coordonnateur du projet, Laounkounda Allaou Serge. Il a également précisé que Bab Alamal – de l’arabe “porte de l’emploi” –, est un projet de l’Etat, qui bénéficie du soutien de ses partenaires, notamment l’AFD et l’Union Européenne. Selon lui, c’est grâce à un partenariat entre l’Etat tchadien et l’ONG Essor, qui a par la suite, noué un partenariat avec l’Université Populaire, que le projet est mis en œuvre à N’Djamena.

Prenant part à cette remise des attestations, le directeur général du Ministère de l’économie et de la planification du développement, Nassar Bahar Mahamat, a félicité et encouragé les impétrants, avant de leur souhaiter “plein succès dans leur parcours socioprofessionnel”.

Les jeunes bénéficiaires ont fait des témoignages et exprimé leurs remerciements à l’endroit de tous les acteurs du projet avant de procéder au retrait de leurs attestations.

Laisser un commentaire