lundi 19 avril 2021
#WADIKOUNDI

Tchad : 52 élèves manifestants condamnés à trois mois de sursis et 5000 FCFA d'amende

Plus de 200 élèves ayant manifesté lundi dernier (9 mars) et arrêté par la police ont été libérés ce matin. Aux audiences quotidiennes de flagrant délit du tribunal de grande instance de N’Djamena, 57 ont comparu pour trouble à l’ordre publique, rébellion et destruction de biens.

Après une longue délibération, le tribunal à laisser tomber les délits de troubles à l’ordre public, rébellion et destruction de biens, il les a transformer en délit de résistance à l’action des autorités, et ordonne la libération formelle de cinq personnes, dont celle de deux prévenus demandée par le ministère public dans ses réquisitions.

Les 52 autres prévenus, reconnus coupables de délit de résistance à l’action des autorités, sont condamnés à trois mois de prisons avec sursis et 5000 FCFA d’amende. Tous les 57 prévenus sont rentrés avec leurs parents. Parmi les 57, il y a 10 filles. Sur les élèves poursuivis, il y a 26 élèves du Lycée de Gassi et Atrone. Rappelons que plus 150 autres élèves arrêtés ont été libérés en début de semaine dernière.

- Advertisement -
spot_img

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

économie

« Il n’existe aucune menace particulière à craindre à N’Djaména » Chérif Mahamat Zene

Le déploiement d’un imposant dispositif sécuritaire par les autorités ce matin à N’Djaména a créé de la panique au sein de la population. Les...

Tchad-présidentielle : les résultats partiels des 28 départements restants sont publiés

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a procédé ce dimanche soir à la proclamation de la suite et fin des résultats partiels provisoires de...

Recevoir la newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Publicité

Sondage

Application Tchadinfos.com

Publicité