Tchad : 50 étudiants arrêtés hier pour tentative de soulèvement populaire

Tchad : 50 étudiants arrêtés hier pour tentative de soulèvement populaire

Arrestation des secrétaires généraux de l’Union Nationale des Etudiants Tchadiens hier à N’Djamena. Alors que tous les membres de l’UNET se sont réunis au restaurant bar Le Caravelle de Chagoua, pour tenir une session nationale, la police a fait une descente musclée sur les lieux sur ordre du ministre Mackaye Taisso et Abderehim Bireme. Les secrétaires généraux des sections et le président sont tous conduit au commissariat. Avant cette arrestation les étudiants ont lancés une marche pacifique sur ordre de leur président Nadjo Kaina Palmer, mais son adjoint est contre cette idée et les autorités lui reprochent d’être en connivence avec l’opposition pour lancer un soulèvement populaire.

4 Commentaires

  1. NDORO FRÉDÉRIC
    14 août 2015 at 8 h 37 min Répondre

    C’est toujours de cette manière que nous étudiants tchadiens souffrons au quotidien. Nous sommes considéré comme obstacle à la gouvernance du pays qui en réalité est notre pays.

  2. Hassan Ousman
    14 août 2015 at 11 h 42 min Répondre

    A ce sujet je n’est pas a dire mais juste un message pour que les amis(es)prennent conscience il ne pas le temps de regler lles probleme par la violence etant en universite nous sommes responsable de trouver solution a un probleme et il est temps aussi de faire preuve aux autorites que nous sommes responsable et des gens qui peuvent prendrent le pays en charge car le gouvernement d’aujord’hui a confiance aux jeunes tchadiens qu’ils prendrons la place demain.il faut se poser la question est ce que dans les passer nos ainer ont fait c’est que nous faisons aujord’hui soyons des responsable et comportez vous a des hommes responsable pour ce pays qui a tend souffert s’ils vous plait faite semblant d’etre sage si vous ne l’ai pas merci les amis.

  3. Daouda
    16 août 2015 at 6 h 23 min Répondre

    Bonjour chers camarades,
    Se donner le titre d’étudiants sans assumer la valeur la plus élémentaire l’intrigue. Afficher son nom dans un commentaire pour raconter de sottises laisse doit nous porter à reflechir. Etre etudiant c’est apprendre à forger dans tous les domaines sociaux, les revendications doivent legales et persmises dans l’objectifs de contraster les opinions pour l’avenement d’une democratie réelle. S’il vous plait n’usez pas du titre d’étudiant pour nous raconter vos bassesses et vos lacunes primaires ici. La poubelle.

  4. ABBAS TAHIR ABBAS
    16 août 2015 at 14 h 10 min Répondre

    Bonjour le monde moi je pense qu’en tant que intitution l’UNET a suivie des procedures pour arrivé la,et je ne pense pas qu’il aura une loi discrette qui va venir pour retoucher le budget de l’année en cours au moins celui de l’année prochaine et non discrete.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :