Tchad : 417 agents du HCND dégagés sans salaire ni indemnité

Tchad : 417 agents du HCND dégagés sans salaire ni indemnité

Le comité des 417 agents du Haut comité national au déminage (HCND) a fait un point de presse ce dimanche 7 octobre à la maison des Médias du Tchad pour dénoncer les conditions dans lesquelles ils sont licenciés.

« Quatre cent dix-sept agents personnes licenciées sans préavis ni indemnité de licenciement par trois arrêtés dont nous doutons de l’authenticité, avec onze mois d’arriérés de salaires », a souligné Jean-Marie Dawé Basé, le porte-parole du comité. En effet, par trois arrêtés du ministère du Plan signés entre juillet et août 2017, quatre cent dix-sept agents du HCND se voient licenciés. La surprise ne s’arrête pas là. Ces agents renvoyés ne sont pas déclarés à la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) par leur employeur, HCND alors que le statut général de la fonction publique et celui des militaires ne les prend pas en compte.

S’estimant victimes de licenciement abusif, les ex agents du HCND menacent d’ester en justice si leurs revendications ne reçoivent pas satisfaction

Laisser un commentaire