Tchad : 40 agents de la douane outillés en assurance de transport des marchandises

Tchad : 40 agents de la douane outillés en assurance de transport des marchandises

40 agents des services de douanes du Tchad suivent une formation, depuis le lundi 14 septembre, sur l’assurance transport des marchandises en provenance et à destination du Tchad.

Cette formation vise à apporter des outils nécessaires à ces agents afin de leur permettre d’accompagner les opérateurs économiques dans la souscription de l’assurance transport des marchandises.

Initiée par la direction générale des services des douanes et droits indirects, cette formation s’inscrit « dans une stratégie de mise en œuvre de la valeur transactionnelle aux fins d’accompagner les opérateurs économiques tchadiens à souscrire à l’Assurance Transport des marchandises pour minimiser les risques liés à la circulation des marchandises sur terre, mer, air et rail à destination et en provenance du Tchad », a indiqué Abakar Annour, représentant du directeur général des Douanes dans ses mots de circonstance.

Axée sur les opérations de dédouanement en assurance de transport des marchandises, cette formation a pour but « de sensibiliser et aider les opérateurs à la culture et au principe du commerce international à moindre risque ». Par ricochet, elle vise à familiariser les agents de la douane à ces notions, car ce sont eux qui seront en phase pour assurer le suivi  des dispositions légales.

Au cours de cette formation où deux modules feront l’objet de présentation, les agents des douanes auront non seulement « à se familiariser avec la police des assurances mais aussi de cerner les contours de l’assurance transport et gérer efficacement la déclaration en douane », précise le représentant du Directeur Général.

Rendue obligatoire par le Décret N° 736 du 19 novembre 1985, l’assurance transport à l’importation au Tchad peine quant à sa mise en application effective. Raison et c’est la raison qui a amené la Douane à outiller ses agents sur les instruments techniques pour intégrer la modernisation engagée. Ce décret est-il tombé en désuétude ? cette question sera au centre des débats qui alimenteront la formation.

Tout en rappelant que les services des douanes ont la mission fiscale, la mission économique et le concours aux autres administrations, la quintessence de cet atelier reste la maitrise de la valeur de la douane.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :