Tchad : 35 milliards de FCFA en faveur des réfugiés et des communautés hôtes

Tchad : 35 milliards de FCFA en faveur des réfugiés et des communautés hôtes

La Banque mondiale octroie 60 millions de dollars d’aide au Tchad. Ce fonds permettra aux réfugiés et aux communautés d’accueil d’améliorer leur accès aux services de base. L’annonce a été faite par un communiqué de la représentation tchadienne de la Banque mondiale, le 12 septembre.

Le conseil administration de la Banque mondiale a accepté l’octroi de 60 millions de dollars soit 35 milliards de FCFA pour le Tchad afin d’améliorer l’accès des réfugiés et communautés hôtes aux services de base et aux moyens de subsistance. Ce fonds permettra aussi à travers le Projet d’appui aux réfugiés et aux communautés d’accueil (PARCA), de renforcer les systèmes nationaux de gestion des réfugiés.

Dans le communiqué, la Directrice des opérations Banque mondiale pour le Tchad, explique le bien fondé de cette aide. « Ce don vient en complément à ce que les communautés locales, le gouvernement du Tchad et les agences internationales apportent comme aide déjà aux quelques 450 000 réfugiés » déclare Soukeyna Kane.  Le représentant du Haut-Commissariat des Nations Unies HCR,  Mbili Ambaoumba quant à lui se réjouit de ce don. « Le HCR se réjouit de ce financement de la Banque mondiale au gouvernement du Tchad qui entre dans le nouveau cadre d’action global pour les réfugiés (CRRF) et du continium humanitaire –développement » peut-on lire dans le communiqué.

Le projet d’appui aux réfugiés et aux communautés d’accueil (PARCA) a été préparé par un comité technique interministériel présidé par le ministère de l’économie et de la planification du développement en collaboration avec le HCR, le Programme alimentaire mondial (PAM), la Protection civile et opérations d’aides humanitaire européennes (ECHO) et d’autres agences.

A savoir, 1,1 million de personnes dont 30% à 50% de réfugiés bénéficient directement ou indirectement de ce projet.

 

Un commentaire

Laisser un commentaire