Tchad: 30 morts et 80 blessés dans trois attentats-suicide de Boko Haram

Trois attentats suicide attribués à des éléments de la secte terroriste Boko Haram ont fait 30 morts et 80 blessés, samedi dans la localité de Koulkoua, dans les îles du lac Tchad, a déclaré à Xinhua une source sécuritaire.

Au nombre de ce bilan provisoire, figurent les trois kamikazes, a précisé la source. Ces derniers mois, la région du Lac Tchad est régulièrement frappée par des attaques de la secte terroriste.

Le président tchadien Idriss Déby Itno avait décrété, le 9 novembre 2015, l’état d’urgence dans cette région frontalière avec le Cameroun, le Niger et le Nigéria qui reste la principale porte d’entrée et le point de concentration de Boko Haram.

Les députés tchadiens ont adopté, le 18 novembre à l’unanimité, une loi prorogeant cet état d’urgence pour une durée de quatre mois.

Un commentaire

  1. Souleymane alhadje sadou
    5 décembre 2015 at 23 h 03 min Répondre

    Tous mes condeance frere tchadienne qui son perdu leur vie dans cette triples kamikazes .paix à son âmes.oh mon Dieu protégé notres pays avec cette Epidemis amine.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :