Tchad : 206 cas de violences basées sur le genre enregistrés dans la province du lac en 2 mois

Tchad : 206 cas de violences basées sur le genre enregistrés dans la province du lac en 2 mois

Les violences basées sur le genre (VBG), on n’en parlera jamais assez au Tchad. Entre mai 2019 et juin de la même année, 206 cas de violences basées sur le genre ont été enregistrés dans la province du lac.

Ces « violences basées sur le genre » enregistrées dans la province du lac en l’espace de deux mois se sont manifestées de diverses façons. Les violences physiques, les violences sexuelles, les mariages forcés, déni de ressources, d’opportunités et de services, sont les types de violences les plus récurrent dans ladite province. Le tableau ci-dessus renseigne davantage.

TYPES DE VIOLENCES NOMBRE DE CAS ALLANT DE MAI à JUIN
Violence psychologique 62
Déni de ressources, d’opportunités et de services 59
Mariage forcé 12
Agression physique 60
Agression sexuelle 26
viol 5

Source : bureau de la Coordination des affaires humanitaires, OCHA, 30 juillet 2019

Un commentaire

  1. wowe Augustin
    8 août 2019 at 13 h 17 min Répondre

    violence sur ma petite soeur, resté sans suite, par manque de moyens financiers, le juge est corrompu, par les parents du coupable

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :