Tchad : 15 présumés malfrats présentés à la presse

0
5

La Gendarmerie nationale a présenté des personnes arrêtées pour divers délits et des armes récupérées lors des conflits intercommunautaires. C’était au cours d’une cérémonie tenue ce mardi, 23 février, dans les locaux de la direction générale de la gendarmerie au quartier Klessoum.


Tentative d’empoisonnement d’un proche pour un problème foncier, vol des troupeaux de moutons à Bol pour les vendre à N’Djamena etc. Tels sont, entre autres, les délits reprochés aux personnes présentées à la presse.

La présentation de ces présumés malfrats a été couplée à l’exposition d’une quarantaine d’armes ayant servi aux différents acteurs des conflits intercommunautaires, et quatre récupérées pendant les fouilles à l’entrée de N’Djamena.

Selon le porte-parole de la Gendarmerie nationale, Abakar Abderrahmane Haggar, cette quarantaine de fusils de fabrication artisanale et moderne a été récupérée dans la province de la Tandjilé par les services de défense locaux pendant les conflits intercommunautaires.

Wambel Assoussia Ngueli, 9e substitut du procureur de la République, a indiqué que « les auteurs de ces infractions sont présumés auteurs jusqu’à ce qu’une juridiction compétente établisse leur responsabilité et culpabilité. »

Leave a Reply