Tchad : 15 détenus dans les locaux de l’ANS

Tchad : 15 détenus dans les locaux de l’ANS

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), dans son rapport de visite au sein de l’Agence nationale de sécurité (ANS) a mentionné que 15 personnes sont détenues dans les cellules de cette institution.

Les motifs de leurs arrestations, selon la Cndh varient : trafic et traite des êtres humains, trafic d’armes, de munitions, rébellion, terrorisme et complicité de terrorisme. Certains ont été condamnés et sont en train de purger leur peine et d’autres sont gardés pour des motifs d’enquête.

” Les prisonniers affirment tous être bien traités même s’ils n’ont pas de contacts avec leurs familles. Ils déclarent tous n’avoir pas fait l’objet de tortures (aucune trace n’a été constatée)”, relève le rapport de la CNDH.

Il faut le rappeler, l’agence nationale de sécurité est créée par le décret 302 du 12 avril 1993 et a été restructurée par le décret 008/PR/2017 du 17 janvier 2017. Elle est un service spécial qui a pour missions de contribuer à la protection des personnes et des biens ainsi que la sécurité des institutions de la République.

l’Ans a le pouvoir de procéder à des arrestations et des détentions des personnes présumées suspectes pour des fins d’enquête lorsqu’elles représentent une menace réelle ou potentielle, dans le respect des lois de la République.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :