Tchad: 13 nouveaux postes de sécurité installés dans la Kabbia, après les affrontements

Tchad: 13 nouveaux postes de sécurité installés dans la Kabbia, après les affrontements

Le département de la Kabbia, province du Mayo-Kebbi Est, a été le théâtre d’attaques meurtrières le 23 et 24 novembre. Pour tenter de ramener la sécurité, le gouvernement a pris une pile de mesures pour ramener la sécurité.

22 morts, 34 blessés, plusieurs villages incendiés et d’importants dégâts matériels. c’est le bilan provisoire des affrontements qui ont eu lieu entre les agriculteurs et éleveurs dans la sous-préfecture de Berem, département de la Kabbia, province du Mayo-Kebbi Est.

72 heures plus tard, par un communiqué de presse, le gouvernement du Tchad informe avoir pris une batterie de mesures pour ramener le calme dans ladite localité. Il s’agit notamment : renforcement de la sécurité en instaurant le couvre-feu pour une semaine de 19heures à 5 heures; 13 nouveaux postes de sécurité installés et des forces de l’ordre supplémentaires envoyées dans la zone.

En outre, une information judiciaire a été ouverte et confiée à la Direction nationale de recherches judiciaires. Après enquête, 66 personnes supposées impliquées dans l’affaire sont arrêtées et mises à la disposition de la justice.

Il faut noter que dans cette affaire, le sous-préfet de Berem, le sous-préfet de Pont-carol, le secrétaire général du département de la Kabbia et le chef de canton de Berem sont également arrêtés.

Un commentaire

  1. Alex vanaoumangna
    28 novembre 2020 at 7 h 25 min Répondre

    Vous devrez arrêtez de la kabbia ainsi que le maire et tous les cantons qui sont vers pont Karol, tout ce côté, mérite la sensation

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :