Tchad : 11 militaires formés en destruction des mines et engins explosifs

Tchad : 11 militaires formés en destruction des mines et engins explosifs

SÉCURITÉ – Les forces de défense et de sécurité poursuivent le renforcement des capacités opérationnelles du génie combat en formant 11 stagiaires militaires, avec l’appui de la coopération militaire française.

Un stage de mise en œuvre des explosifs a été conduit par un Détachement d’instruction opérationnelle (DIO) des éléments français du Gabon (EFG) au bénéfice des militaires tchadiens. Ils sont au total 11 stagiaires à suivre cette formation. C’est dans le cadre du projet de lutte contre les mines et les engins explosifs improvisés (IED),

L’initiative qui a pour objectif de former ou de recycler des directeurs et des moniteurs dans le domaine. Après la phase d’instruction théorique et pratique, les stagiaires ont pu mettre en œuvre leurs connaissances acquises au cours d’une séance de tir d’explosifs sur le champ de tir de Massaguet.

Cette formation qui a durée une semaine leur a permis d’obtenir la qualification de directeurs de mise en œuvre des engins explosifs. Il faut souligner qu’ils sont aptes à diriger des séances de mise en œuvre des explosifs.

Parmi les récipiendaires, on compte 5 sous-officiers qualifiés à la première phase, et 7 ont eu la qualification de moniteur. Ces nouvelles qualifications permettront aux génies militaires tchadiens de procéder à la destruction des mines ou des engins explosifs que leurs équipes relèvent en opération.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :