Tabaski : les imams appellent les Tchadiens à l’amour de la patrie

Tabaski : les imams appellent les Tchadiens à l’amour de la patrie

Les musulmans du Tchad, à l’instar de ceux du monde ont célébré ce mardi 21 août 2018, la fête de Tabaski ou Aid El Kebir.

Très tôt ce matin, les mosquées et les autres lieux de culte musulmans ont été pris d’assaut par les fidèles. Aussitôt après les prières de deux rakkats, les imams ont dans des longs sermons entretenu les fidèles sur divers sujets de la vie. Les thèmes ayant retenu l’attention des oulémas cette année sont entre autres, l’amour de la patrie, la vie en communauté, la protection de l’environnement, le détournement des derniers publics, etc.

À la grande Mosquée Roi Fayçal de N’Djaména, en présence du chef de l’État, Idriss Déby Itno et plusieurs autres personnalités tchadiennes et étrangères, l’imam Ahmat Annour Mahamat Al-Hélou a insisté dans son serment sur l’amour de la patrie. Avec des versets coraniques et des paroles authentiques rapportées dans des hadiths, à l’appui, le Mufti du Tchad indique : aimer son pays fait partie de la foi musulmane. Pour lui, après autant des décennies des passés sombres, le moment est arrivé pour les Tchadiens d’exprimer leur amour pour leur mère patrie.

Dans son sermon, le cheikh Ahmat Annour Mahamat Al-Hélou invite aussi les fidèles musulmans à la protection de l’environnement. Pour lui, l’islam conseille la protection de la biodiversité. Le guide religieux souligne que vivre dans un corps et un environnement sain fait partie également de la foi musulmane.

Plusieurs autres sujets également ont été développés par le Mufti du Tchad, à la grande Mosquée notamment le détournement des derniers publics, l’incivisme et autres.

Après la prière, le chef de l’État a présenté ses vœux de bonheur, de santé, de prospérité à tous les Tchadiens.

Les fidèles eux aussi aussitôt après avoir écouté les sermons dans les mosquées, se sont rendus à domicile pour abattre les béliers comme l’exige la tradition musulmane. Ensuite s’en suivent alors des partages de la viande et d’autres cadeaux et des visites réciproques.

 

Laisser un commentaire