Suspicion de présence d’un engin explosif à bord d’un avion reliant N’Djamena à Paris

0
1165

Selon un communiqué de presse de la Cellule interministérielle de crise (composée de plusieurs ministères et services français), à la demande du Premier ministre, cette cellule de crise a été ouverte, à la suite d’une suspicion de présence à bord d’un engin explosif sur le vol AF865 reliant N’Djamena au Tchad à Paris en France.

Le communiqué annonce que l’avion s’est posé à l’aéroport de Roissy sans incident à 16h01 (15h01 heure du Tchad) et a été isolé. “Les passagers ont été débarqués. Les levées de doute sont en cours“, précise le document.

Laisser un commentaire