Suppression de bourse : l’UNET donne au gouvernement 72h pour le retrait de la mesure

Le bureau de l’Union Nationale des Étudiants Tchadiens a rendu compte aux différentes sections ce 20 septembre à l’université de N’Djamena. Une rencontre focalisée sur la réunion tenue le 16 septembre dernier au ministère de l’Enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation sur la suppression de la brousse.

Dans la déclaration de la rencontre, le bureau national a précisé que le ministre n’a fait que répandre sur les ondes que la bourse sera supprimée et le budget de la bourse sera affecté progressivement au Centre Nationale des Œuvres Universitaires (CNOU). D’après le bureau national des étudiants, les raisons évoquées pour justifier la suppression de la bourse sont : la bourse est source d’injustice sociale, car il y a 55 000 étudiants au Tchad et 18 000 seulement sont boursiers ; la nécessité de régler les iniquités sociales ; l’incapacité du gouvernement à supporter la bourse ; la crise économique ; le désir d’uniformiser la situation des étudiants tchadiens à celle de la sous-région.

Le bureau dit qu’après examen de la question, les représentants des différentes universités, des instituts et écoles normales supérieures, ont unanimement conclu que la mesure est inadaptable aux réalités des conditions d’études actuelles au Tchad.  Par conséquent l’UNET donne 72h au gouvernement pour : le retrait immédiat de la mesure portant suppression de la bourse ; le départ sans condition du ministre de l’Enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation ; la résolution des problèmes des enseignants du supérieur dans les plus brefs délais.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :