Sport : l’athlétisme tchadien menacé de sanctions par la Confédération africaine

L’athlétisme tchadien est menacé de sanctions par la Confédération africaine si la Fédération tchadienne ne sanctionne pas certains de ses athlètes. C’est le cas notamment de BETOUDJI Valentin qui a pris part au marathon « La saharienne » organisé dans le cadre du Festival international des cultures sahariennes à Amdjarass.

Au cours d’une conférence animée ce matin, le président de la Fédération tchadienne d’athlétisme Me Hissein ngaro s’indigne du fait que l’association française La Saharienne organise un marathon sur le territoire tchadien sans l’avis de la fédération concernée. Des menaces de sanctions de la part de la Confédération africaine d’athlétisme pèsent sur les athlètes tchadiens qui se verront interdits de participer aux compétitions internationales et continentales.

Me Hissein NGARO de dire que pour éviter que le Tchad soit sanctionné, la fédération sanctionnera les athlètes qui se sont entêtés à participer à La Saharienne.

Un commentaire

  1. Éric Tolde
    4 février 2016 at 21 h 56 min Répondre

    Donc il faut d’abord une menace externe avant de sanctionner? N’importe quoi dans toutes les fédérations

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :