SONDAGE : des Tchadiens réclament la potion malgache “Covid-Organics”

SONDAGE : des Tchadiens réclament la potion malgache “Covid-Organics”

Des Tchadiens souhaitent que les autorités commandent le remède malgache, Covid-Organics. C’est ce qui ressort des avis donnés suite à notre sondage de la semaine.

Le Tchad doit-il commander le remède malgache ? Cette question était au centre de notre sondage de la semaine. L’interrogation a fait réagir un millier de Tchadiens. 204 ont donné leurs avis à la question posée. La majorité des Tchadiens soit 95% est favorable au traitement thérapeutique malgache. Seulement 4% des Tchadiens ont rejeté l’idée de faire recours au Covid-Organics.  Et, 1% a opté pour l’attente.

Le sondage a été publié le mardi 5 mai et clôturé le mercredi 6 mai à 16 heures 30 minutes. Il faut préciser que le Tchad fait face à la montée de la pandémie avec 170 cas positifs dont 17 décès. De ce sondage, il est clair que des Tchadiens estiment nécessaire de commander le remède malgache, Covid-Organics. Un traitement annoncé curatif et préventif contre le coronavirus.

Malgré la mise en garde par l’Organisation mondiale de la santé, plusieurs pays africain, notamment le Sénégal, la RDC, la Côte d’Ivoire ont lancé leurs commandes.

3 Commentaires

  1. Izadine Youssouf Mahamat
    7 mai 2020 at 10 h 10 min Répondre

    Oui nous avons besoin de ce produit malgache

  2. Noudjigoto Nambe Ecclésiaste
    8 mai 2020 at 2 h 22 min Répondre

    Je ne vois pas le mal à commander le cvo. Les remèdes africains pour l’heure ont impo tance capitale alors les autorités doivent pour les populations. Pourquoi pas tous les africains. Nous devons accepter le propre de nous que d’attendre les assassins blancs ou OMS de Bille Gates.

  3. Alain fah
    14 mai 2020 at 8 h 30 min Répondre

    Selon moi, ne perdez pas de temps soit disant l’OMS met en garde. On connait déjà l’efficacité du remède. Évitons le pire

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :